vendredi 28 décembre 2018

Elle s'appelle Anvitha

Elles est née le 7 Décembre 2018. Elle s'appelle Anvitha, un prénom hindou peu commun qui signifie "gracious life" (vie gracieuse). Elle est la fille de Sonamma, 20 ans, la première filleule de Bernadette.
Rappelez-vous l'histoire de Sonamma : Ainée d'une famille de 4 enfants, son père est décédé alors qu'elle n'avait que 7 ans. A la sortie du parrainage, à l'âge de 18 ans, le conseil de famille et sa maman ont décidé de la marier avec un jeune garçon de Markumdini, le village voisin. Un mariage arrangé, comme le veut la tradition indienne, selon le rite hindou auquel elle appartient. Quelques mois plus tard, Sonamma perdait prématurément l'enfant conçu, lors d'une fausse couche. La vie a vite repris le dessus et moins d'un an plus tard mois plus tard, Sonamma donnait la vie à un bébé bien formé. Malheureusement, le petit garçon qui venait de naître a manifesté des insuffisances cardiaques et Sonamma n'était pas en capacité de payer les honoraires réclamés par le praticien pour effectuer une mise en couveuse. Et l'enfant est mort 8 heures seulement après l'accouchement... Dans "Destins de femmes indiennes", j'avais saisi ce moment intense où Sonamma, les yeux pleins de larmes, nous racontait ce qui s'était passé... Il y a quelques jours, nous avons reçu une excellente nouvelle. Sonamma a donné la vie à Anvitha. La maman et le bébé vont bien...

Anvitha, dans les bras de Nagaratna, l'infirmière de Vimukti Pothnal